Tag Archives: webdeveloper

Bienvenue à Damien, notre nouveau formateur en Webdevelopment !

Depuis le mois de juin, Damien a rejoint l'équipe des formateurs à Objectif 3W. C'est lui désormais qui s'occupera de former les futurs Webdeveloper. Il s'est prêté à une petite interview.

DamienPeux-tu te présenter en quelques mots ?

Curieux, fou, obstiné, maladroit, second (voire troisième ou quatrième) degré, pas vraiment du matin, perfectionniste, ouvert (d'esprit), optimiste dans l'âme.

Comment es-tu devenu formateur à Objectif 3W ?

En fait ... par un gros coup de chance (ou pas ... à voir ^^) et une bonne dose de culot ! Je cherchais à changer un peu de perspective professionnelle après 15 ans à faire du développement, dont 6 en indépendant, et je regardais pour peut-être faire des interventions dans des écoles. Connaissant un peu l'école par le biais d'anciens élèves parmi mes fréquentations, j'ai envoyé un CV complètement spontanément et on me rappelait le lendemain pour m'annoncer que je tombais juste parfaitement bien car Valentin, le formateur en poste, avait annoncé son départ pour d'autres aventures. J'ai donc été convoqué. On m'a touché, mesuré comme on fait d'un cheval. J'ai couru sur un tapis, pissé dans un bocal, soufflé dans un masque de toutes mes forces, accéléré plein d'électrodes ... ah non pardon ça se sont des paroles de chansons ... Bref ! Quoiqu'il en soit, il semblerait que j'ai été retenu et me voilà !

Raconte-nous ton premier job !

Alors là, dans le genre "entrée en matière fracassante" ce premier job s'est imposé ! En fait, j'étais en licence en alternance dans une société dont l'informatique était gérée par une seule personne et moi ... et ce ne fût rapidement que moi !!! Mon tuteur en entreprise s'est cassé jambe et bras et il lui a fallu presque l'année pour se remettre. Du coup c'est ma pomme qui s'est frappé tout le boulot de dév, de maintenance informatique, de SAV, ... on dit : bienvenue dans le monde du travail !!!

Quels seraient tes conseils pour tes futurs élèves, qui se lanceront sur le marché l'été prochain ?

Ça se résume en quelques règles pour tenir le coup :
  • s'avoir s'aérer
  • toujours réfléchir à un projet avant de le commencer
  • s'accorder du temps pour effectuer des veilles technologiques et s'améliorer
Mais avant tout il faut trouver un boulot et pour ça : armez-vous de culot, foncez, n'hésitez pas ... au pire, vous n'aurez qu'une bonne surprise ! [author] [author_image timthumb='on']/wp-content/uploads/2015/11/wind.jpg[/author_image] [author_info]Damien TIVELET, Webdeveloper et formateur. [/author_info] [/author]

La base… c’est la base !

Quand un site vieux de 8 ans a besoin de faire peau neuve, il y a du travail pour plusieurs personnes !

Spécificités du projet

La refonte du site va se dérouler en 2 temps :
  • structure dynamique
  • habillage graphique

PART I : le chantier

Cette lourde tâche a été confiée à Guillaume, dans le cadre de son stage pratique de 2 mois à l'issue de la formation.

En quoi consiste ta partie ?

En tant que développeur, je me suis concentré sur les aspects suivants :
  • un espace d'upload pour que les clients puissent déposer leurs fichiers
  • un système de gestion des comptes clients (suivi de commandes, factures, etc)
  • le catalogue des références dynamiques
  • la map de localisation
J'ai également fait en sorte que l'ensemble des textes du site soit dynamique pour que le commanditaire puisse être parfaitement autonome dans la gestion de ses contenus.

Qu'est-ce qui a été le plus difficile ?

Je pensais pouvoir réutiliser la database existante mais elle avait été faite avec un logiciel obsolète et après extraction / conversion des données, je me suis aperçu qu'il n'y avait pas de liaisons exploitables entre les différentes tables. J'ai donc dû refaire toute la conception de la base, tout en maintenant les délais de production prévus au départ. J'ai également passé beaucoup de temps à appréhender la documentation du Javascript pour développer la partie des maps car nous avions eu quelques bases pendant la formation mais j'avais peu utilisé ce langage jusque là.

Que retiendras-tu de ce projet ?

Un bon cas concret pour appliquer les connaissances acquises, une bonne opportunité pour découvrir et apprendre des choses nouvelles (comme Twig, moteur de rendu de vues que j'ai utilisé pour faire les templates de mes pages) et une bonne dose d'expérience pour les prochains projets : l'importance de structurer le cahier des charges et l'acceptation de tout casser / tout refaire [author] [author_info]Guillaume, Webdeveloper.<br> étudiant de la session WEBDEV 2015 [/author_info] [/author]

TO BE CONTINUED | PART II : la charte graphique