Atropos

Dans le cadre de la réalisation d'un court métrage pour Médecins sans frontières par la promotion CINE 4 d'Objectif 3D, il a été demandé aux étudiants de la formation Webdesign de proposer une identité visuelle pour illustrer le projet. Nous avons demandé à Damien, l'auteur du logo choisi, de nous expliquer en quoi a consisté son travail :

Peux-tu nous résumer le brief ?

Tim, le réalisateur, est venu nous expliquer le scénario du film en instant sur le personnage principal : la mort personnifiée qui joue avec les vies humaines. Il souhaitait un logo figuratif qui traduise l'action de la main de la mort.

Quelles ont été tes étapes de travail ?

J'ai commencé par rechercher les origines du mot "Atropos" (le titre du film) et j'ai découvert que c'était le nom d'une Moire, divinité grecque du destin implacable chargée de couper le fil de la vie. J'ai donc orienté mes première recherches dans cette direction.
Atropos recherches graphiques

Atropos recherches graphiques

Je me suis également inspiré des lieux du tournage, de l'ambiance du film, et au fur et à mesure que les premières images tournées nous parvenaient, j'ai pu affiner mon dessin.
Atropos recherches graphiques

Atropos recherches graphiques

Puis après discussions, il a été décidé que le logo devait être moins figuratif et davantage ressembler à un titre stylisé. J'ai donc retravaillé en enlevant la main et en suggérant l'action.
Atropos recherches graphiques

Atropos recherches graphiques

Et enfin, voici le logo qui a été retenu :

Atropos

Qu'as-tu voulu signifier ?

J'ai gardé le jeu de la Mort avec le fil qui coupe le titre mais on a ici quelque chose de beaucoup plus léger, pour traduire la sensation d'éphémère (à l'image des vies dans le film). La typographie, quant à elle, rappelle les origines grecques d'Atropos.

Que t'a apporté cette expérience ?

C'était mon premier projet en conditions réelles donc cela m'a permis de voir toutes les étapes du processus de création. J'ai également travaillé en binôme avec Aurélie et c'était très intéressant de confronter nos idées. Le fait d'avoir plusieurs interlocuteurs nous également permis de soulever la difficulté de répondre à une double demande et de savoir reformuler pour être sûr de cerner parfaitement les objectifs des commanditaires. [author] [author_image timthumb='on']/wp-content/uploads/2015/10/Damien.jpg[/author_image] [author_info]Damien GUIGNABAUDET, Graphiste webdesigner. [/author_info] [/author]